Nathalie Novi, peintre littéraire

Peintre littéraire ?

C’est Françoise Monnin, rédactrice en chef d’Artension qui m’a joliment nommée ainsi lors d’une participation à MAC Paris.
Depuis, j’ai décidé de conserver ce titre qui me semble parfaitement décrire ce que je suis.
Quoi que je fasse, c’est toujours vers les mots que ma peinture se tourne.
Roman, poème, chanson fredonnée, déroulé d’un film, instantané d’un cliché photographique, texte envoyé par un éditeur…
J’ai envie de mettre en lumière ce que m’évoquent les mots, éclairer de mes couleurs l’histoire qui se déroule, choisir un moment du récit et l’esquisser comme je le ressens, comme je le vois.
Quand je peins un paysage, même s’il ne semble pas habité, j’imagine toujours une silhouette derrière un arbre, un souffle dans l’ombre d’un bosquet.
Le souvenir d’une lecture, le repentir d’un tableau, la fugacité d’une photo viennent toujours à moi quand je peins. C’est ainsi, c’est réconfortant, je ne suis plus seule.

Nathalie Novi peintre littéraire

C’est la magie d’un moment rêvé pour le peintre littéraire.

La littérature, l’enfance, mes sœurs et moi !

Enfant, je baignais dans l’univers des contes , Grimm , Andersen , Perrault …

mais aussi, ceux du Monde Entier…
Nous nous les partagions entre sœurs,
nous transformant tour à tour en princesses, bergères ou lutins malicieux…
Nos lits se métamorphosaient  en carrosses ou gondoles,
les plumes de nos édredons étaient de la vraie neige !
Nous entonnions à loisir les airs du film « Peau d’Âne » de Jacques Demy ,
la musique du « Pinocchio » de Comencini…
Les fées étaient somptueuses et inaccessibles,
les chevaux rouges ou bleus,
les robes délicieusement « couleur du temps »…
Ce temps-là ne m’a jamais quitté…
Le monde imaginaire, c’ est ma Maison.
C’est là que nous nous planquons ,ma peinture et moi-même, quand nous voulons nous réchauffer de merveilleux.
Mais ça, c’est un secret qu’il ne faudra pas révéler…

Vous aimeriez acheter une peinture, un dessin ou un pastel original
tiré des tiroirs de Nathalie Novi ? >>> C’est possible. Venez ici.

De temps à autres, vous pouvez apercevoir de nouvelles créations sur :

le blog de Nathalie Novi